Parution: »Enseigner, ça s’apprend » dans la collection Mythes et réalités, chez Retz

Collectif Didactique pour Enseigner

Voir le flyer

https://www.editions-retz.com/pedagogie/domaines-transversaux/enseigner-ca-s-apprend-9782725637785.html

 

Retour sur la journée doctorale pour les langues étrangères : regards croisés sur les projets en cours.

6 Février 2020 – HEP Vaud

Organisateur∙rice∙s : Sandrine Onillon (HEP-BEJUNE, 2Cr2D), Ingo Thonhauser (HEP-VAUD)

 

C’est devant un public d’une quinzaine de personnes que six doctorant∙e∙s ont pu bénéficier de l’expertise de toutes et tous et de l’apport des multiples disciplines concernées. Lors de cette journée, la parole a été donnée aux doctorant∙e∙s et à leurs questions, en lien notamment avec la méthodologie et le cadre théorique. Différentes étapes comparables à une traversée à la nage ont été identifiées : définir et cerner le projet ou se lancer à l’eau, récolter et coder les données ou nager en gardant le cap, et enfin traiter et analyser les données en gardant les yeux fixés sur la côte qui se rapproche.

 

Le colloque a commencé par une introduction qui visait à mettre en évidence les spécificités de la didactique des langues étrangères et anciennes. Comme l’a souligné Ingo Thonhauser, l’enseignement des langues ne consiste pas à transmettre un savoir théorique disciplinaire, mais il s’agit de développer chez les élèves une compétence à communiquer et agir dans différents contextes. Les langues enseignées sont par conséquent à la fois objet d’apprentissage et outil de communication. Ainsi, la recherche en didactique des langues étrangères en appelle non seulement aux disciplines de référence telles que ‘langue et littérature allemande’, mais aussi à la linguistique, la psycholinguistique, l’anthropologie, la sociologie, ou encore la psychologie. Ce caractère multidisciplinaire du champ scientifique a été exploré sur la base du modèle du Douglas Fir Group (2016)[i], modèle qui vise à décrire et comprendre comment un individu développe et mobilise des ressources (langagières, stratégiques, culturelles) pour communiquer du sens dans un contexte donné. Pour ce faire, il faut alors prendre en compte non seulement les aptitudes et connaissances de l’individu, mais aussi le type d’activités sociales auxquelles il participe, les institutions et communautés socioculturelles dans lesquelles s’insèrent lesdites activités, et enfin les structures idéologiques et les systèmes de valeurs sous-jacents. On voit bien ici que l’objet de recherche « enseignement-apprentissage des langues » est complexe et fait intervenir un grand nombre de variables liées à la nature même des interactions humaines.

 

Les travaux des doctorant∙e∙s reflètent bien cette richesse et complexité :

  • Prayoga s’intéresse à l’impact de la classe inversée sur l’apprentissage de la grammaire française dans un contexte universitaire indonésien. Il s’agit d’une étude de cas basée sur un design quasi-expérimental.
  • Bolomey souhaite explorer le thème de l’enseignement de la production orale en allemand au cycle 2. Il s’agit pour lui de définir les enjeux en classe, les genres susceptibles d’être travaillés ainsi que les dispositifs d’enseignements pertinents.
  • Mme Lucci étudie dans quelle mesure l’utilisation de documents visuels antiques, conjointement à la lecture de textes en grec ou en latin, a un impact sur la compréhension des contenus et sur l’apprentissage du vocabulaire. La recherche implique la mise en œuvre d’une séquence didactique expérimentale et sa comparaison avec une séquence usuelle.
  • Mme Li Rossi cherche à cerner comment se construit le répertoire didactique de futur∙e∙s enseignant∙e∙s de langues du secondaire I. Par le biais d’observations des pratiques en classe et d’entretiens en auto-confrontation vidéo, elle souhaite décrire les va-et-vient entre pratique de terrain et formation initiale, dans la lignée des études sur la pensée enseignante.
  • Mme Ferry réalise une recherche portant sur la négociation de l’identité sociale et culturelle d’élèves de maturité bilingue français-anglais lors d’un échange linguistique d’une année en Angleterre. Elle se propose d’évaluer l’impact d’un programme d’accompagnement spécialement conçu pour sensibiliser les élèves aux dimensions identitaires, grâce à un site web sur lequel les élèves inscrivent leurs expériences.
  • Fivaz a mis en place une recherche collaborative avec des enseignant∙e∙s d’allemand du secondaire II. Il s’agit d’analyser leurs pratiques de l’enseignement de la littérature allemande dans une perspective actionnelle. L’analyse qualitative thématique de 12 leçons et d’entretiens semi-directifs lui permettra de vérifier ce que signifie l’enseignement-apprentissage du document littéraire selon une perspective actionnelle pour ces enseignant∙e∙s-étudiant∙e∙s en formation.

 

A l’issue de la journée, il semble que l’une des préoccupations principales des doctorant∙e∙s concerne le traitement et l’analyse de données multiples récoltées dans le cadre de recherches collaboratives, et offrant différents regards sur le phénomène étudié (par exemple, vidéos et observations de séquences didactiques, entretiens semi-directifs ou en auto-confrontation vidéo, questionnaires, etc.). Comment en extraire des résultats valides ? Comment restituer ces résultats ? Ce sont là des questions cruciales qui sont caractéristiques de toute recherche qualitative visant à rendre compte des interactions humaines.

Cette première journée doctorale en didactique des langues étrangères et anciennes a montré qu’il s’agit d’un champ de recherche qui se développe et qui commence à s’établir en Suisse romande. Une prochaine journée portant plus spécifiquement sur les questions de la recherche collaborative est envisagée.

Sandrine Onillon, HEP-BEJUNE & Ingo Thonhauser, HEP Vaud

Voir le programme et les PPT de cette journée


[i] The Douglas Fir Group (2016). A Transdisciplinary Framework for SLA in a Multilingual World. The Modern Language Journal, 100 (S1), 19-47. doi: 10.1111/modl.12301

1ère JOURNÉE DOCTORALE MULTIDISCIPLINAIRE DE LA HES-SO ET DES HEP ROMANDES

INVITATION

Recherches doctorales au sein de la HES-SO et des HEP romandes : à la jonction de la production scientifique et de la pratique professionnelle

L’objectif de cette journée est de promouvoir les recherches doctorales réalisées dans le contexte de la HES-SO et des HEP romandes, tout en soulignant les collaborations fructueuses qui existent entre celles-ci et les HEU. Le fil conducteur proposé est celui du lien entre production scientifique et pratique professionnelle, et plus spécialement de leur apport mutuel pour l’innovation et l’avancement des connaissances dans les différents champs professionnels propres à la HES-SO et aux HEP.
Les doctorant·es de tous les domaines de la HES-SO et des HEP romandes, ainsi que les doctorant·es des HEU inscrit·es au programme doctoral du 2Cr2D* sont invité·es à présenter leurs travaux selon les traditions respectives de leur champ disciplinaire.

Pour en savoir plus

Pour soumettre une proposition

 

6 mai 2020
Hôtel Mirabeau

Avenue de la Gare 31
1003 Lausanne

9h à 17h

 

CONFÉRENCE PLÉNIÈRE

Conférencier invité
Bruno Bourassa
Professeur titulaire, Université Laval, Canada
Pratique(s) de recherche et recherche(s) au cœur de la pratique: enjeux de collaboration et de productions de savoirs 
Pour en savoir plus

 

Contact 
HES-SO : badoc@hes-so.ch
2Cr2D : info@2cr2d.ch

Journée doctorale pour les langues étrangères : regards croisés sur les projets en cours

Organisation : Sandrine Onillon (HEP-BEJUNE) ; Ingo Thonhauser (HEP VD)

Date et lieu : 6 Février 2020, HEP VD, C33-820

 

Horaire Contenus
9h-9h15 Accueil
9h15-9h30 Introduction (Ingo Thonhauser, Sandrine Onillon)
9h30-10h45 Le début … je me lance à l’eau : Le projet de thèse

Elga-Ahmad Prayoga : La pédagogie inversée de la grammaire française pour une pratique réfléchie en classe : le cas indonésien.

Olivier Bolomey : Enseignement-évaluation de la production de l’oral en allemand langue étrangère dans les classes romandes du cycle 2. (projet en cours d’élaboration)

10h45-11h00 Pause café
11h00-12h15 Au milieu … je nage : La récolte des données

Carlamaria Lucci : Effets de documents visuels sur les processus d’enseignement/apprentissage des langues et cultures grecques et latines. Expériences de terrain au secondaire I et au secondaire II dans le Canton de Vaud.

Tiziana Li Rosi : Se former à l’enseignement d’une langue-culture étrangère : les faces cachées.

12h15-13h45 Pause repas midi
13h45-15h40 Murielle Ferry : Les gymnasiens vaudois en maturité bilingue français-anglais : Comment négocient-ils leur identités sociales et culturelles en Angleterre et de retour en Suisse ?

Vers la fin … je vois la côte : Le traitement des données

Luc Fivaz : Enseignement-apprentissage de la lecture du document littéraire de langue allemande dans une perspective actionnelle dans les gymnases vaudois : analyses de pratiques dans un dispositif de formation-recherche.

Drita Kelmendi : L’enseignement des langues étrangères face à l’approche actionnelle et l’interculturalité – Comment réussissent les enseignants à combiner formation, théorie et pratique afin de motiver les élèves lors de l’acquisition des langues étrangères?

15h40-16h00 Clôture et questions à poursuivre

Parution de l’ouvrage collectif : Compétence(s) et savoir(s) pour enseigner et pour apprendre, dans la collection « Savoir et Formation » aux éditions de l’Harmattan.

« Les rapports entre savoir(s) et compétence(s) ont déjà donné lieu à de nombreuses réflexions, mêlant débats scientifiques, tensions politiques et arrangements pragmatiques. L’enjeu de cet ouvrage est de tenter de démêler cet enchevêtrement qui traverse la rencontre entre ces différents mondes entrant en résonnance ou parfois en dissonance.

Prenant appui sur une réflexion collective, cet ouvrage invite les acteurs de l’éducation et de la formation à découvrir et redéfinir les questions vives que posent aujourd’hui les rapports entre savoir(s) et compétence(s) dans plusieurs domaines : le travail, la formation, l’enseignement des mathématiques, du français, de l’éducation physique et sportive, de l’hôtellerie-restauration, de l’éducation artistique et culturelle. Ces textes proposent des outils effectifs pour articuler savoir(s) et compétence(s). Ils mettent au jour des interfaces épistémologiques à leur croisement et problématisent de manière originale le jeu de tensions sous-jacent.

Cet ouvrage associe la rigueur de la controverse, la subtilité du compromis, sans ignorer les formes de compromission qui guettent au carrefour.  »

Liste des contributeurs : Pascal Dupont, Pablo Buznic Bourgeacq, Marie-France Carnus, Laure Candy, Jean-Charles Chabanne, Gisèle Cirade, Anne Crumière, Nathalie Gal-Petifaux, Bénédicte Gendron, Léa Gottsman, Martine Jaubert, Lucile Lafont, Yannick Le Briquer, Pascal Legrain, Alain Mouchet, Carmina Santamaria, Jean Trohel, Richard Wittorski, Michel Grandaty

4ème de couverture    Flyer – bon de commande

l’Institut universitaire de formation des enseignants à Genève met au concours trois postes de chargé·e d’enseignement

Les postes concernés sont:

1. Chargé-e d’enseignement – Didactique de l’allemand (secondaire 1 et 2)

Référence : 3570

Entrée en fonction : 1er août 2020

Taux d’activité : 70%

Délai de postulation : 8 mars 2020

Lien sur l’annonce et la postulation : https://jobs.unige.ch/www/wd_portal.show_job?p_web_site_id=1&p_web_page_id=45202

 

2. Chargé-e d’enseignement – Didactique de l’anglais (secondaire 1 et 2)

Référence : 3572

Entrée en fonction : 1er août 2020

Taux d’activité : 50%

Délai de postulation : 8 mars 2020

Lien sur l’annonce et la postulation : https://jobs.unige.ch/www/wd_portal.show_job?p_web_site_id=1&p_web_page_id=45222

 

3. Chargé-e d’enseignement – Didactique de l’allemand (secondaire 1 et 2)

Référence : 3601

Entrée en fonction : 1er août 2020

Taux d’activité : 50%

Délai de postulation : 8 mars 2020 (ouverture des inscriptions dès le 11 février 2020)

Vous pourrez accéder à l’annonce en suivant le lien : https://jobs.unige.ch

 

Pour toute information, s’adresser au Prof. Daniel Elmiger : daniel.elmiger@unige.ch

Homo digitalis ǀ Convegno le 1 et 2 octobre 2020 à Brigue

Les Hautes écoles pédagogiques du Valais, des Grisons et du Tessin organisent un événement dédié au plurilinguisme connu sous le nom « Convegno sul plurilinguismo ».

La responsabilité de l’organisation et la coordination du Convegno 2020, événement bisannuel, incombe à la HEP du Valais. Des chercheurs, des enseignant-e-s et des professionnel-le-s compétent-e-s discuteront sur la promotion de la compréhension linguistique et culturelle dans un monde numérique.

Site de l’évènement  Appel à contribution

 

Appel à communication pour le Colloque Doctoral International de l’Éducation et de la Formation  (5ème édition) qui aura lieu les 27 et 28 octobre 2020 à Nantes

Voir l’appel à communication

Date limite de soumission : 30 mars 2020 sur le site du colloque: 

https://cidef2020.sciencesconf.org

Comité de pilotage : Elise Allard-Latour, Muriel Blat, Hugo Cusanno, Pauline David, Joël Person, avec le soutien de Géraldine Body. 

2Biennale romande de la Recherche en Éducation Physique

Thème : « Les différences entre élèves en éducation physique : un regard à 360 degrés ! »

Appel à communications

Les chercheur·se·s, les enseignant·e·s, et tous les autres professionnel·le·s de l’éducation physique en Suisse et à l’international sont invité·e·s à participer ou soumettre leurs propositions de communication pour cette 2ebiennale centrée sur les différences entre élèves en éducation physique.

Le congrès aura lieu dans l’enceinte de la Haute École Pédagogique du canton de Vaud située à Lausanne, le vendredi 20 novembre 2020.

Télécharger l’appel à communications

Toutes les soumissions doivent être envoyées pour le 30 avril 2020 à l’adresse suivante : biennale2020@hepl.ch

 

 

Postes académiques à pourvoir à l’IUFE

 

Pour l’année académique 2020-2021, l’Institut universitaire de formation des enseignants (IUFE) de l’Université de Genève mettra au concours les postes suivants :

 

  • Chargé·e d’enseignement en didactique de l’allemand à 70%
  • Chargé·e d’enseignement en didactique de l’anglais à 50%

 

Les postulations en ligne seront effectives à partir du 28 janvier 2020 en cliquant sur le lien https://jobs.unige.ch/

 

Des renseignements sur le poste peuvent être obtenus auprès du Prof. Daniel Elmiger : daniel.elmiger@unige.ch