HEP : COVID-19T #Une heure avec,

par Anne Rodi, Lausanne, Suisse: UER PS, 2020.

 

L’ouvrage rassemble dix-neuf témoignages d’étudiant·e·s et de personnes qui les accompagnent dans leur parcours de formation, enseignant·e·s spécialisé·e·s et formateur·trice·s de la Haute pédagogique du canton de Vaud (HEP). Leurs profils sont très variés : jeune ou moins jeune, célibataire, marié·e, aveugle, malentendant·e, recruté·e par l’armée ou hospitalisé·e durant le printemps, confronté·e au décès d’un proche ou enchanté·e à la naissance d’un·e nouvel·le enfant. Ils·elles vivent seul·e·s, en famille, loin de leurs proches ou avec un·e enfant en situation de handicap. Ils·elles ont récemment débuté leurs études, les terminent, rédigent leur mémoire professionnel, rêvent d’un semestre à l’étranger, réussissent ou échouent à un examen. Ils·elles travaillent tantôt en classe régulière, tantôt en institution ou à la HEP. Ils·elles représentent une infime partie de notre société, une société diversifiée, aux multiples visages. Tous·toutes ont vécu, à leur manière, une expérience unique : l’arrivée de la Covid dans leur vie. C’est avec beaucoup de sincérité, d’humour et de sensibilité qu’ils·elles racontent leur quotidien : la solitude, la famille 24/24, les balades, l’enseignement à distance, la maladie, une multitude de micro-aventures auxquelles nombre d’entre nous ont certainement goûté…

 

Lire les témoignages

 

 

Mobiliser et développer des compétences en situation de travail éducatif,

dirigé par Laurent Filliettaz et Marianne Zogmal, avec les contributions d’Isabelle Durand, Laurent Filliettaz, Stefano Losa, Vassiliki Markaki-Lothe, Vanessa Rémery, Dominique Trébert et Marianne Zogmal. Octarès Editions, 2020.

 

Le travail au quotidien des éducateurs de l’enfance constitue encore aujourd’hui une réalité méconnue et occultée par d’innombrables représentations sociales et attentes institutionnelles. Peut-être parce qu’il semble se rapprocher de dispositions naturelles ou acquises spontanément – celles de savoir éduquer des enfants – il ne fait que rarement l’objet de recherches dans le champ des sciences de l’éducation. Et pourtant, le travail éducatif « ne se fait pas tout seul ». D’abord parce qu’il mobilise chez les professionnels une mise en œuvre de ressources dans des situations nécessairement singulières et souvent marquées par l’incertitude. Et ensuite parce qu’il repose sur une distribution de ces ressources et un accomplissement nécessairement collectif. Qu’ils animent un jeu avec des enfants, qu’ils accueillent leurs parents dans des moments de bilan, qu’ils régulent ou coordonnent leurs pratiques à l’occasion de colloques d’équipes, les professionnels de l’éducation ne constituent jamais des acteurs solitaires et autonomes : ils agissent sur, réagissent à, se posent contre, se mettent en lien avec, etc. Bref, ils interagissent dans des environnements matériellement et historiquement situés.

C’est ce travail interactionnel et les compétences requises pour le mener à bien qui constitue l’objet de cet ouvrage. Au moyen d’une observation fine de situations éducatives ordinaires filmées dans des institutions de la petite enfance du canton de Genève en Suisse, les auteurs apportent un éclairage sur différentes facettes du travail éducatif dans le champ de la petite enfance : la structuration des activités d’éveil, l’animation des jeux libres, l’observation des enfants, la conduite des réunions et des transitions, l’encadrement et l’accompagnement des étudiants à l’occasion de stages. Ce travail analytique fin vise un double objectif. Celui de comprendre quelles compétences interactionnelles sont mobilisées et requises par les métiers de la petite enfance. Et aussi celui de décrire comment ces compétences se construisent et se développent dans des situations de formation professionnelle initiale.

 

Site de l’éditeur

 

Blog du CRE/ATE: Vers une utilisation réfléchie du numérique dans l’éducation

 

Basé à la HEP Fribourg, le Centre de Recherche sur l’Enseignement/Apprentissage par les TEchnologies numériques (C·R·E/A·TE) rassemble autour d’une même organisation de multiples acteurs qui ensemble participent à la numérisation réfléchie de l’éducation.

Le dernier article publié en français porte sur la place des jeunes filles dans le monde numérique de demain.

 

Voir le blog

« Vers un déploiement critique du numérique à l’école en pensant la tension neuro-socio-technologique », par Lionel Alvarez, in Revue Suisse de Pédagogie Spécialisée, 2019, vol. 4, p. 7-13

Accès public à partir du 20 décembre 2020

 

Voir l’article

 

Le déploiement de moyens technologiques d’assistance pour permettre l’accès à l’apprentissage est souvent présenté comme une concrétisation de la compensation des désavantages. Ce bénéfice affiché ne doit pas faire oublier les impacts plus discrets des outils numériques : délégation de compétences, inadaptation des médiations, déplacement de la dépendance… Choisir un moyen technologique d’assistance demande ainsi de concevoir le projet pédagogique avec rigueur, en pensant la tension neuro-socio-technologique induite.

 

Ouverture de poste:

Chargé·e d’enseignement en didactique de la rythmique – environ 30%

Délai de candidature: 27 novembre 2020

 

Le ou la titulaire assurera des tâches d’enseignement dans le cadre de la formation initiale et continue des enseignants. Il ou elle pourra être amené· à collaborer à des projets de recherche au sein de l’équipe pédagogique de l’institution.

Voir l’offre

 

Ouverture de poste:

Chargé·e d’enseignement / professeur·e responsable de la formation en enseignement spécialisé – 100%

Délai de postulation: 27 novembre 2020

 

Le ou la titulaire organisera et conduira l’ensemble des activités de formation en enseignement spécialisé dans le cadre de la vision et de la stratégie définies par la HEP VS. Son cahier des charges inclura des tâches de coordination, de collaboration à des projets de recherche, d’analyse des besoins en ressources humaines.

Voir l’offre

 

Appel à communications:

XXIIIèmes Rencontres des chercheurs en didactique de la littérature

Thème: L’élève et la littérature

Genève, les 29, 30 juin et 1er juillet 2022

Délai de remise des propositions: 15 décembre 2021

Écolier·ière, collégien·ne, lycéen·ne, gymnasien·ne, étudiant·e, toutes ces appellations désignent un·e élève,c’est-à-dire un sujet scolaire inscrit dans une institution qui le transforme autant qu’il la transforme. Que cet·te élève soit considéré·e dans sa singularité de sujet sensible, ou depuis le collectif d’une classe ordinaire, il·elle est autant acteur·trice qu’agi·epar des contextes spécifiques de transmission.

Or, avec l’intégration de l’objet «littérature», un peu partout en francophonie, dès les premiers degrés de la scolarité, dans les curriculums de formation, le rapport de l’élève à la littérature demande aujourd’hui à être problématisé dans une perspective à la fois synchronique et diachronique.

Comment, au sein de l’école, en fonction des périodes, des contextes et des degrés scolaires, est – et a été – pensé, organisé, interrogé le rapport de l’élève à la littérature à travers les prescriptions, les pratiques et les représentations des différents acteurs et actrices du monde scolaire?

 

Voir l’appel complet / Soumettre une proposition

 

 

La 5ème édition du Colloque doctoral international de l’éducation et de la formation (CIDEF) s’est tenue en ligne les

27 et 28 octobre 2020.

La question au coeur des contributions et des débats:

Quels enjeux pour l’éducation et la formation de demain?

Les actes du colloque sont désormais accessibles en ligne:

 

Voir les Actes (libre-accès)

 

Créé par Ariane Dumont, conseillère pédagogique à la HEIG Vaud, ce podcast est dédié à la réflexion sur les pratiques d’enseignement au niveau supérieur. Des professionnel·le·s officiant dans diverses institutions académiques s’y expriment sur des sujets et concepts aussi divers que le mode d’enseignement comodal, la résilience pédagogique, la pensée critique ou l’accompagnement d’étudiant·e·s migrant·e·s.

 

Voir les épisodes

 

En novembre 2020, la parole est à Claire, étudiante en sciences de l’éducation en Suisse. Claire parle de ce qu’elle ressent, de ce qu’elle aime et de ce qu’elle aime moins dans les enseignements qu’elle reçoit à distance, de ses attentes et également de ses besoins.

 

Ecouter Claire, étudiante à la HEP Vaud

 

 

Ouverture de poste:

Chargé·e d’enseignement – Didactique la biologie (secondaire I et II)

rattaché à l’Institut universitaire de formation des enseignants (IUFE) de Genève

 

Référence du poste : 3873

Entrée en fonction : 1er août 2021

Taux d’activité : 50% 

Délai de postulation : 20 décembre 2020 

 

Voir l’annonce complète / Postuler

Contact pour information : Bruno.Strasser@unige.ch