Chargement Évènements

« Tous les évènements

7 décembre : Littérature 2.0 en contexte scolaire. Recherches et pratiques enseignantes

7 décembreà8 h 15 min - 11 h 45 min

Littérature 2.0 en contexte scolaire. Recherches et pratiques enseignantes

Journée d’études du 7 décembre 2018, C33-620 / HEP Vaud – AiRDF

Organisation : Sonya Florey & Violeta Mitrovic

Subvention externe : SSRE

 

La recherche et les observations des pratiques enseignantes reconnaissent aujourd’hui unanimement que l’entrée du numérique dans les classes ne se limite pas à une simple transformation des outils, mais qu’elle implique une évolution des gestes et des objets d’enseignement, de la posture d’élève, ainsi que de l’accès au savoir (Becchetti-Bizot & Butlen, 2012 ; Kambouchner & alii (2012), Depeursinge, Capt & Florey, 2016 ;…). Chaque discipline a développé un rapport historique et des pratiques particulières avec la technologie : cette dernière a longtemps été considérée (et l’est toujours, parfois) par les enseignants de littérature, les écrivains et les critiques littéraires comme étrangère à leur objet. A cette méfiance, s’est cependant substitué un intérêt, à mesure qu’on réalisait que le numérique permettait de renouveler les pratiques d’écriture, de lecture et de communication, tout en expérimentant de nouvelles formes de sociabilité, interrogeant les contours de notre identité et de notre vie privée. Ainsi, le numérique constitue aujourd’hui un champ d’intérêt pluridimensionnel en didactique du français, tout en bousculant les repères traditionnels du champ (Becchetti-Bizot, 2012). Dès lors, qu’en est-il, dans la recherche et les pratiques enseignantes, de la discipline « littérature » et de son lien au numérique ?

Jusqu’à présent, laprise en compte et l’utilisation du numérique dans le cours de français, au secondaire 1 et 2, ont fait l’objet d’expérimentations ou de recherches de plus ou moins grande envergure, desquelles on a tiré plusieurs constats. Le numérique est constitutif de certains dispositifs d’enseignement de la littérature et de l’écriture, qui peut réconcilier la culture livresque et numérique (Le Baut, 2018). L’usage de la technologie sert également de repère afin de comparer la lecture sur écran et la lecture sur support papier (Ahr, 2012 ; Coen & Rey, 2011). Enfin, des chercheurs ont documenté les transformations induites par les nouvelles formes de textualités, notamment sur les écritures ou les analyses littéraires collaboratives (Moinard, 2017).

Cette journée d’études se propose d’offrir un cadre à une réflexion prioritairement didactique : comment des enseignants, des didacticiens et des critiques littéraires s’emparent de ces questions dans leur contexte professionnel ? Quels projets construit-on autour de l’enseignement et du numérique ? En poursuivant quels objets d’apprentissage ? Les objets littéraires numériques influencent-ils les dispositifs d’enseignement ? Et plus encore, appellent-ils à une « re-définition » de la littérature ? En conclusion de la journée, il s’agira également d’évaluer les plus-values didactiques et pédagogiques inhérentes aux innovations numériques et de questionner l’influence de la technologie sur le renouvellement des pratiques enseignantes.

Intervenant·e·s de la matinée : Serge Bouchardon (professeur en sciences de l’information et de la communication, Université de Compiègne), Caroline Duret (enseignante dans un lycée privé genevois), Delphine Regnard (enseignante de lettres et aujourd’hui collaboratrice au Ministère de l’Education Nationale pour les questions relatives au numérique), Albertine Meunier (écrivaine, auteure d’œuvres littéraires numériques). La matinée se conclura par une table ronde, modérée  par Noël Cordonier qui interrogera une didacticienne de la  littérature, Magali Brunel (Université de Nice), et un sociologue des médias, Romain Badouard (Université de Cergy-Pontoise).

Bibliographie

Ahr, S., Butlen M., Elalouf, M.-L. (2012). Lectures sur écran, lectures sur papier – discours et représentations des élèves de 15 ans. Le français aujourd’hui, 178, p. 65-76.

Becchetti-Bizot, C. (2012). La question du numérique. Enjeux, défis et perspectives pour l’enseignement des lettres ?. Le français aujourd’hui, 178,(3), 41-51.

Becchetti-Bizot, C. & Butlen, M. (2012). Présentation: L’enseignement des lettres et le numérique. Le français aujourd’hui, 178,(3), 3-8.

Depeursinge, M., Capt, V. & Florey, S. (2017). « Lorsque le numérique permet de penser la didactique du français ». Enjeux. Revue de formation continuée et de didactique du français, 91, 7-22.

Le Baut, J.-M. (2018). A travers les yeux de l’étranger : Réécrire un roman via un réseau social, Le Français aujourd’hui, 200 (1/2018), pp. 19-30.

Lacelle, N., Boutin, J.-F. & Lebrun, M. (2017). La littératie médiatique multimodale appliquée en contexte numérique – LMM@. Outils conceptuels et didactiques. Québec : Presses de l’Université du Québec.

Lebrun, M., Lacelle, N. & Boutin, J.-F. (2012). La littératie médiatique multimodale: de nouvelles approches en lecture-écriture à l’école et hors de l’école. Québec : Presses de l’Université du Québec.

Kambouchner, D., Meirieu, P., Stiegler, B. & alii (2012). L’école, le numérique et la société qui vient. Paris : Mille et une nuits.

Moinard, P. (2017). Commenter des textes littéraires en collaboration sur des forums et des blogs dans le secondaire, Le Français aujourd’hui, 196 (1/2017), pp. 71-80.

Rey, J., Coen, P.-F. (2011). Regards croisés entre professeurs et élèves sur l’intégration de l’iPod Touch comme outil d’apprentissage : première expérience et perspectives futures. Frantice.net, No3.

Saemmer, A. (2015). Rhétorique du texte numérique : figures de la lecture, anticipations de pratiques. Villeurbanne : Presses de l’Enssib.

Renseignements : uer-fr@hepl.ch

Accéder au formulaire d’inscription

Détails

Date :
7 décembre
Heure :
8 h 15 min - 11 h 45 min
Catégories d’Évènement:
, ,

Lieu

HEP Vaud
Avenue de Cour 33
Lausanne, 1014 Switzerland
+ Google Map