Parution: Étayer l’apprentissage de la conception en ACM à l’aide d’un cahier d’atelier

,

 

« Étayer l’apprentissage de la conception en ACM à l’aide d’un cahier d’atelier : Analyse de l’appropriation par les élèves des outils de l’ingénieur et du scientifique », par Guillaume Massy et Nicolas Perrin. In J. Didier, F. Quinche et T. Dias (Eds.), Artefact enjeux de formation. Belfort, France: UTBM, sous presse.

 

Ce chapitre se concentre sur l’évaluation de l’appropriation d’un artefact soutenant l’apprentissage de la conception en activité créatrice et manuelles. Cet outil, nommé le « cahier d’atelier », est le résultat de l’association entre un cahier des charges et un cahier de laboratoire. Cet outil introduit dans l’enseignement des activités créatrices et manuelles a pour objectif de renforcer l’apprentissage de la conception par, notamment, la mise en place d’une démarche d’investigations composée de phases de réflexion, d’émission d’hypothèses et de confrontation de celles-ci lors d’un moment d’expérimentation. (Massy, 2017). Cette recherche a été réalisée avec des élèves de 9 – 10 ans lors d’un projet de création et de réalisation d’un hôtel à insectes à l’école obligatoire. Cette étude a permis d’une part de rendre visible le processus d’appropriation de ce nouvel outil tout en identifiant ; d’autre part de mettre en évidence les liens de complémentarité entre ses deux composantes que sont le cahier des charges et le cahier de laboratoire.
 
 
 
0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N'hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *