Conférence de Monsieur Philippe Meirieu présentée dans le cadre du cours de didactique et pédagogie générale du DEEM et organisée par le Centre d’enseignement et de recherche pour la formation à l’enseignement au secondaire CERF, Université de Fribourg.

Plus d’informations sur la page de l’évènement du site du CERF.

 

Le vendredi 8 septembre 2017 aura lieu une journée d’études bilingue à la HEP Fribourg sur les genres textuels dans l’enseignement des langues, organisée avec le soutien de l’UR Didactique des langues et de l’Association internationale pour la recherche en didactique du français (AiRDF).

Plus d’informations sur la journée sur le site web de la journée d’études.

Résumé (tiré des archives ouvertes de l’UNIGE) :
In the beginning of the 19th century, Humboldt defined Bildung as both process and product of the developing person. In this contribution we discuss how this classical concept may be used for defining subject didactics. We use two complementary approaches to answer it: a historical analysis, and the construction of a theoretical model. 1) Presenting results of a historical research on the process of didactic transposition of grammar in the 19th century, we show that Bildung seems to function as one driving force among others. 2) In reflecting on the respective signification of “learning” on the one hand and “Bildung” on the other hand, it is possible to define three levels of outcomes which (school) subjects have on persons who learn, Bildung being a not necessarily intended, but potential one. Both approaches show that Bildung is indeed a concept that can be used for doing research in subject didactics and for conceiving them as a whole, with a common core and with many differences between individual subject didactics at the same time.

Keywords: Bildung, educational goals, subject didactics, subjects, didactic transposition, school as an institution

L
SCHNEUWLY, Bernard & VOLLMER, Helmut Johannes. Bildung and subject didactics exploring a classical concept for building new insights. In: European Educational Research Journal, 2017

Les didactiques des disciplines constituent un champ disciplinaire autonome.

Ce champ vise à décrire et expliquer ainsi qu’à développer de manière systématique, théorique et empirique, les conditions d’enseignement et d’apprentissage.

Il se base pour ce faire sur les cadres méthodologiques et conceptuels propres au champ.

Le coeur de la recherche de ce champ est constitué des systèmes didactiques dans les institutions spécialisées dans la diffusion des savoirs.

Ces systèmes comprennent trois pôles:

– les savoirs (y compris les savoirs faire);

– les élèves, plus généralement les formés, et leur activité d’apprentissage et leur processus de développement;

– les enseignants, plus généralement les formateurs, formés pour et par la profession ainsi que leurs pratiques sédimentées ;

Ces systèmes didactiques sont étudiés comme « codéterminés » à différents niveaux : la discipline, l’école, le système d’éducation, la société.

Mesdames et Messieurs,

En l’absence de Luc Macherel, directeur de l’administration, j’ai l’insigne honneur de vous accueillir sur le site de la Haute école pédagogique du canton de Vaud pour votre académie d’été.

Pour ce qui est de l’été, nous sommes rassurés, il (re_)vient et je crois pouvoir vous promettre au moins deux jours de soleil et de chaleur. Pour l’académie, et non l’université, je vous avouerai mon plaisir à mentionner cette petite touche propre aux arts… et aux technologies : un coup d’œil sur le web m’a confirmé que les académies d’été sont l’apanage de la musique, des beaux-arts, et, cet été 2017 du moins, … des acteurs de la construction.

Je vous accueille en tant que co-directeur du Centre de compétences romand de didactique disciplinaire, le 2Cr2D, une… création (osons le mot) des 6 institutions romandes de formation des enseignants (universités et HEP) qui se donne modestement pour but, avec la mise en réseaux des didacticiens de Romandie, d’installer la didactique des disciplines comme un champ scientifique, et d’y former, au niveau master et doctoral, la relève romande de nos didacticiens actuels. Le 2Cr2D s’insère dans un programme national qui, tous projets cumulés en Suisse pour les années 2017-2020, dispose d’un budget de presque 50 millions, dont la moitié est assurée par la Confédération. C’est dire si votre actualité rejoint celle des didactiques disciplinaires en Suisse.

Vous l’aurez noté, il y a dans ce projet ambitieux une restriction : nous nous préoccupons de didactique des disciplines, même si la définition-même de discipline (scolaire ou académique) reste ouverte. Nous écartons la didactique professionnelle, la didactique du vélo électrique ou de la vidéo, et nous nous interrogeons sur les didactiques de l’éducation à… Non que ces didactiques-là ne méritent pas leur appellation, mais notre projet est d’assurer, dans toutes les disciplines scolaires, de l’école enfantine à l’université, la construction, chez nos collègues didacticiens actuels et futurs, de compétences scientifiques sur l’enseignement et l’apprentissage des savoirs, basée sur la recherche et sur l’expérimentation pratique.

C’est dire que les perspectives didactiques de la paire recherche – création dans le domaine des arts et de la technologie ne nous laissent pas indifférents et nous questionnent – je devrais dire ne me laissent pas indifférent et me questionnent : enseignant puis didacticien du français, j’ai été particulièrement intéressé par la création littéraire chez mes élèves. Jusqu’à récemment responsable de la formation des enseignants du secondaire 2, je me suis sérieusement interrogé sur la conception de la recherche des étudiants issus des cursus artistiques, en même temps que j’ai dû tenter de formaliser l’exigence de la pratique artistique pour leur admission à la formation d’enseignants, tant il est vrai que l’habit de musicologue ou d’historien de l’art ne fait pas le moine enseignant.

Si donc, dans les jours qui s’ouvrent ici, vous trouvez le moyen, comme John Didier me l’a laissé entendre, de me – de nous – proposer le goût du nouveau, des résonances à vos réflexions, des esquisses de réponses, un design de formation qui situe la création dans le champ didactique, nous serons preneurs, quitte à interroger ensuite les autres disciplines scolaires.

Bienvenue donc à nos invités québecois,européens, suisses et romands. Je vous souhaite au nom de la HEP Vaud et du 2Cr2D des travaux fructueux et un séjour agréable dans nos murs.

Marc Honsberger

apprendre la poésie symbolique : dessert de dais

apprendre les gros mots et les jurons : deux c. errent, de D. !

apprendre les jeux de hasard : deux sert de dé ; deux serrent deux dés

apprendre la mutiplication : c*c*r*d*d = 2c*r*2d = 2cr2d

apprendre la simplification : (2CAC/AC) * (r2D2 /D2) = 2C*r2D = 2Cr2D

apprendre la royauté : deux serres, deux dais

apprendre les holorimes : de ces hères de Day ; deusse, eh! air de dé !

apprendre la science-fiction : r2d2

apprendre (mal) les chiffres romains : IICLIID ou CCLDD

apprendre les allographes : 2Cr2D

apprendre une phrase simple :

  • Ce Cru Régal Des Dents
  • Ce Collègue Remet en cause l’utilité Des Dictées (ça marche aussi avec  « (…) Des Devoirs »)
  • Cette Collégienne Révise Durement la Dissertation
  • CoCoRico fait le DinDon
  • CéCile Rit De la Drôlerie

… Ou tout simplement, apprendre l’abréviation : Le 2C